Chaos premier ou le sang de la Terre 2017-18

par sur 2 décembre 2018

< Retour à la galerie
  • EN SAVOIR PLUS

    Un jour, au bord de la route, je vois des souches...J'avais eu une idée 3 ans auparavent avec des souches...la question était dès lors est-ce que je me mets en chasse pour réaliser cette idée folle? La réponse en moi le lendemain était oui

    02
  • EN SAVOIR PLUS

    Et c'était parti. Enquête de Lilo, obtenir les noms et les autorisations de ceux qui géraient le chantier. Ces souches étaient le fruit de la construction d'une route). Organiser le transport

    03
  • EN SAVOIR PLUS

    C'était quand même impressionnant car il nous fallait tout emporter

    04
  • EN SAVOIR PLUS

    Arrivée à Vérossaz

    05
  • EN SAVOIR PLUS

    Il y avait même un bosquet entier de Hêtres qui faisait quasi basculer la machine

    06
  • EN SAVOIR PLUS

    Ce ne fut pas simple de le débiter délicatement en 5 morceau histoire de pouvoir les porter...et qu'il ne soient pas trop abîmer. Mais Albi, au prix de l'aiguisage féquent de sa tronçonneuse y arriva!

    07
  • EN SAVOIR PLUS

    08
  • EN SAVOIR PLUS

    ...et pas simple de remuer ces souches...très physique!

    09a
  • EN SAVOIR PLUS

    Je n'avais pas pensé à l'ampleur du travail de nettoyage des souches! Le bois en croissant enserre les cailloux, les serti ce qui rend les opérations parfois bien difficiles

    10
  • EN SAVOIR PLUS

    11
  • EN SAVOIR PLUS

    Arrivée sur les lieux. Cette installation était impossible à tester d'avance. Le montage sur le lieu de l'expo est acte de création et le trac, à savoir si la réalité serait à la hauteur de ce que j'avais imaginé, bien présent

    12
  • EN SAVOIR PLUS

    ...Pour le bâtisseur de pont aussi. Les mesures avaient été prise alors que le carrelage n'était pas posé...!

    13
  • EN SAVOIR PLUS

    14
  • EN SAVOIR PLUS

    15
  • EN SAVOIR PLUS

    ...Mais tout a joué avec une grande précision

    16
  • EN SAVOIR PLUS

    ...et les verres aussi! Ouf!

    17
  • EN SAVOIR PLUS

    Puis, au tour des lumières...Non seulement il y avait comme des vaisseaux sanguins qui dans mon idée redonnait vie au réseau des racines, mais...

    18
  • EN SAVOIR PLUS

    il y avait un système de lampes qui s'allumaient et s'éteignaient alternativement en un rythme qui semblait alléatoire. Ces lampes étaient comme des flash très rapides (1 à 3 secondes), comme une connexion soudaine et jamais la même. Là un, et là un autre, et là deux flash puis rien puis beaucoup...comme des courts-circuits. La mise en relation...

    19
  • EN SAVOIR PLUS

    Notre électricien préféré a trouvé une partie de la solution et notre ami électronicien l'autre... qui lui a demandé des codes et des codes de travail! et moi, j'ai dû inventer une sorte d'écriture qui ressemblait à une partition pour faire comprendre ce que j'avais en tête

    20
  • EN SAVOIR PLUS

    21
  • EN SAVOIR PLUS

    Au plafond, des projections vidéo de photos de cellules nerveuse et des phots de l'espace. du plus petit au plus grand...le tout se reflètant et se mêlant aux souches sur le verre dans la profondeur des reflets.

    22
  • EN SAVOIR PLUS

    23
  • EN SAVOIR PLUS

    Tableaux toujours changeants, explosions de couleurs, confusion et chaos pour une peinture de lumière...le publique était invité en marchant sur le pont à s'imprégner de cette énergie sauvage

    24
  • EN SAVOIR PLUS

    ...le public était à l'intérieur de la lumière et de cette matière première d'où tout peut être appelé à naître

    25
  • EN SAVOIR PLUS

    ...passage obligé qui menait à la suite de l'exposition.

    26
  • EN SAVOIR PLUS

    Puis vient le moment où il faut démonter...fin de la magie...et beaucoup de rangements!

    27
  • EN SAVOIR PLUS

    28
  • EN SAVOIR PLUS

    retour au chaos d'origine...!

    01

Le Sang de la Terre ou Chaos premiers

J’avais envie de montrer les liens qui rassemblent les plus petites unités de cet univers au plus gigantesques en passant par nous les humains. Tout est relié et la même matière nous construit. Nous sommes partie d’un même organisme.

L’installation se déploie dans un espace de 10x 3,50 x 2,40 mètres

Réalisée pour la Galerie Oblique elle en occupe 2 salles
Souches, lumières, son, vidéo d’images de cellules (neurones et autres) et d’images de l’espace,  pont de verre

Une partie de cette installation étant très technique, j’ai fait appel à plusieurs personnes dont les compétences m’ont été fort précieuses. Par exemple, les chauffeurs de camion-grue et de camion-benne pour le transports des souches, l’électricien et l’électronicien fort en bidouillage génial pour les lumières et le son, l’habileté du menuisier pour le pont…et n’oublions pas les aides pour assembler le pont, porter les souches, les nettoyer et le coordinateur de tout cela….!