2008 – OFFEN – Galerie Artena – Waltenschwill / AG

par sur 8 mai 2014

< Retour à la galerie
  • EN SAVOIR PLUS

    Affiche de Corentin Aymon, agence Copilote

    01 affiche
  • EN SAVOIR PLUS

    « Le Gardien de Feu » 2007
    Mes histoires tournent souvent autour du questionnement de l'essence de l'être...qui sommes-nous ?...Sans vouloir (ou pouvoir) y répondre, j'aime à semer des pistes. Ne voyez-vous pas dans l'ombre comme une tension vers l'en-haut, comme un sourire que le personnage physique ne porte pas...n'a pas encore découvert en lui...il s'affiche malgré lui, malgré moi!

    04 gardien
  • EN SAVOIR PLUS

    « Les Passagers de Vent »
    Chaque personne a un vécu, un destin, mais certains sont, par des circonstances ou une force extérieure, jetés hors leur ligne, mis sur les routes,
    En déroute.
    Errance dans la réalité qui rejoint la nôtre, intérieure :
    ce chemin que l’on cherche et crée en soi,
    ce chemin qui jamais ne s’arrête.

    05 Hannah
  • EN SAVOIR PLUS

    « Hannah » 2000
    L'Enfant à la valise...attend, regarde...contre-point à la foule qui marche et marche derrière

    06 Hannah
  • EN SAVOIR PLUS

    « Moghulia » 2007
    Sculpture miniature, bois peint et brûlé
    Dimensions : 24 x 13 x 7 cm

    07 Moghulia
  • EN SAVOIR PLUS

    « Mutine » 2007
    Sculpture de bois peint et brûlé, terre
    dimensions : 30 x 21 x 16cm
    Brûler, prendre des risques, oser le défi de tout perdre, accepter de ne pas tout maîtriser.
    Tout ce soin, cette attention, ce temps, cet amour que j'ai mis là, jusqu'où suis-je capable de le perdre?

    08 Femme
  • EN SAVOIR PLUS

    « Parfum d'Orient » 2007 (aussi nommée « Ascarine »)
    Sculpture de bois peint et brûlé, fil de fer
    Dimensions : 25 x 10 x 12 cm
    « Mémoire de... » 2005
    Peinture acrylique, feuille dorée, transfert
    dimensions : 42 x 30 cm

    09 Parfum
  • EN SAVOIR PLUS

    L'« Amazone » 2007
    Sculpture miniature de bois peint et brûlé
    dimensions : environ 30 x 25 x 20 cm

    10 Amazone
  • EN SAVOIR PLUS

    « Celui qui s'écrit » 2007
    Sculpture miniature de bois peint et brûlé
    Dimensions : 25 x 9 x 9 cm

    11Celui qui s'écrit
  • EN SAVOIR PLUS

    « Celui qui s'envole » 2007
    Sculpture miniature de bois peint et brûlé, fil de fer
    Dimensions : environ 25 x 13 x 7 cm

    12 Celui qui s'envole
  • EN SAVOIR PLUS

    « Crèche » 2007
    Sculpture miniature, bois, terre, fibre, peinture
    Dimensions : 20 x 19 x 13cm

    02 crèche
  • EN SAVOIR PLUS

    Celui de la « Crèche » veille
    Veille de Noël
    Veille : état d’éveil, état de vigilance.

    03 celui de la crèche
  • EN SAVOIR PLUS

    « Krippe » ou « Crèche »
    Ici la crèche est grandeur nature. Une partie de mon « peuple » a tenu à assister à cette nativité. Humanité foisonnante, dense, exubérante, humble, simple, baroque…éclairée à la bougie...ma pensée va vers Georges De La Tour...

    13 Krippe
  • EN SAVOIR PLUS

    « Krippe » ou « Crèche » 2008
    Et en face, face à cette cour des miracles, cette humanité sans couronne…à la photo suivante mais aussi dans l'espace de la galerie...vous aurez le « Roi »... !

    14 Krippe
  • EN SAVOIR PLUS

    Et voici la Table du « Roi » !...
    Pour quels convives brille t-elle de tous ses feux ? C'est vide tout autour, personne en face de l'assiette ...Elle fait contre-point dans sa luxuriance, dans son scintillement de papier-cadeau à l'humanité frileuse, dépenaillée mais solidaire juste en face.

    15 Krippe table
  • EN SAVOIR PLUS

    ...Elle se pare, s’habille de fête, étrange ballet des plats qui vont et viennent, les assiettes se vident sans convive et d'étranges signes d’écriture apparaissent qui rongent les couverts ne laissant que l'infini du ciel sur le sol.

    16 Kripperoi
  • EN SAVOIR PLUS

    Pensant saisir, rien ne vient que l'image illusoire de nos espoirs-déboires. Tentation du virtuel multipliant les apparences à l'infini et nous instituant seigneurs de tous les mondes convoités. Car réel on le croit.
    La table est une vidéo projetée au sol de environ 5 x 2,5 m

    17 roi
  • EN SAVOIR PLUS

    Et, le « Roi » règne sur cela. Il n'a pas d'état d'âme, c'est son statut, son rôle. Il est repu et satisfait, il somnole tranquillement
    Dans son ombre se tient « Maïs ». Sa cuillère est vide.

    19 Roi
  • EN SAVOIR PLUS

    « Maïs » 2008
    Sculpture de bois peint
    Dimensions : 80 x 40 x 33 cm

    21 Maïs
  • EN SAVOIR PLUS

    Le « Roi » protégé par « Frère Zèbre »2003
    Sculpture de bois peint
    Dimensions : 210 x 65 x 170 cm

    23 Roi
  • EN SAVOIR PLUS

    La Danse
    C’est le chant de l’âme,
    Le rythme de la terre et du ciel.
    Au son du tambour, il est temps d’entrer en soi.
    Dans la pièce résonne un rythme un peu plus lent que celui de ton cœur.

    25 ens
  • EN SAVOIR PLUS

    Le «Tambourinaire » 2008
    Sculpture de bois peint et brûlé, fil de fer, carton moulé
    Dimensions : 200 x 120 x 130 cm
    « Le Danseur de Baguettes » 2008
    Sculpture de bois peint et brûlé, carton moulé
    Dimensions : 194 x 110 x 110 cm

    26 ens
  • EN SAVOIR PLUS

    « Prune » 2008
    Sculpture de bois peint et brûlé
    Dimensions : 193 x 60 x 45 cm
    Sa robe se pare des éléments important de sa vie, elle les brode sur son corps...son enfant, son troupeau, le vol des oiseaux le matin trop tôt du lever mais qui réjouit quand même ses yeux...

    27 Prune
  • EN SAVOIR PLUS

    « Le Danseur de Baguettes » 2008
    ...évider l'intérieur c'est donner à l'objet son identité d'écorce, frontière fragile entre le dedans et le dehors...

    28 Danseur
  • EN SAVOIR PLUS

    Le «Tambourinaire » 2008
    La transparence empêche l'objet de se refermer sur lui-même, laisse entrer l'espace, reçoit l'alentour en partage.

    29 Tamb
  • EN SAVOIR PLUS

    « Secret » 2008
    Sculpture miniature en bois peint, terre
    Dimensions : 30 x 11 x 8 cm

    30 roseau
  • EN SAVOIR PLUS

    « Secret » 2008
    Objet très brut, très «racine », muni d'un gros ventre-cachette qui contient un secret. Il y a bien une porte, cependant pour l'ouvrir nous sommes obligés d'intervenir sur l’œuvre...et là, on doit transgresser un tabou...trancher les liens...le secret en vaut-il la peine? dilemme que je laisse à l'acquéreur...

    31 secret
  • EN SAVOIR PLUS

    « Ombellifère » 2007
    Sculpture miniature de bois, terre, fil de fer
    Dimensions : 15 x 8 x 12 cm

    32 ombéllifère
  • EN SAVOIR PLUS

    Le « Moine Blond » 2007
    Sculpture de bois peint et brûlé
    Dimensions : 36 x 27 x 26 cm

    33 Le moine blond
  • EN SAVOIR PLUS

    Le « Moine Blond » 2007
    Sa vie se grave en lui. Les scènes de son quotidien dessinent sa tête.

    34 détail
  • EN SAVOIR PLUS

    « Clémentine » 2003
    Sculpture de bois peint et textile
    Dimensions : 72 x 40 x 60 cm
    Elle parle avec le poisson...elle l'écoute attentivement et un monde s’ouvre.
    Nous sommes alors projetés dans la marre, son de l’eau, au milieu des nénuphars.

    35 Clémentine
  • EN SAVOIR PLUS

    « Derrière les Ombres » 2008 (Photo prise à Yverdon)
    Passer très près de cet ange qui nous ouvre l'installation de « La Marre »
    Oser traverser les portes de l’obscur et aller chercher la clé des songes. Derrière le rêve, un autre rapport au monde.
    Voir à travers. Voir l’invisible et le rendre tangible. Créer du vivant.

    DSCN1318web
  • EN SAVOIR PLUS

    A l'entrée de « La Marre », le « Grand Poisson d'Oies-eau » 2008
    Pour nageoires, des oiseaux sur le dos
    Les poissons sont apparus en 2006 et depuis reviennent régulièrement me rendre visite. Ils s'imposent en silence.

    36 poisson
  • EN SAVOIR PLUS

    Détail du « Grand Poisson d'Oies-eau » 2008
    Sculpture de bois peint, feuille métallique
    Dimensions : 120 x 42 x 40 cm

    37 poisson
  • EN SAVOIR PLUS

    Et là, avec l'installation de « La Marre » crée pour le grenier de la galerie, une vingtaine de poissons multipliés par les ombres, l'envahirent

    38 poissons
  • EN SAVOIR PLUS

    « La Marre » 2008
    Installation.
    C'est un espace dans lequel nous sommes habitants des eaux.
    Plusieurs projections vidéos se croisent et se réfléchissent contre des miroirs qui à leur tour renvoient des reflets d'images; caléidoscopes de moments pris dans notre marre à Vérossaz.
    Le tout accompagné du bruits de l'eau.

    39 rêve
  • EN SAVOIR PLUS

    « Salika » rêve parmi les nénuphars
    Sculpture de bois, 2006
    Dimensions : 180 x 80 x 30 cm

    40 Salika rêve
  • EN SAVOIR PLUS

    « La Grand-mère à la poupée » regarde « Salika ».
    L'âge est entre elles deux et les rêves différents.

    41
  • EN SAVOIR PLUS

    Avec « L'Errant » nous quittons la paix de ce lieu
    En quête de l'impossible, jamais ne s’arrête, par obligation ou par vœux ?
    Continue son chemin

    Sculpture miniature de bois brûlé et peint
    Dimensions : 30 x 25 x 20 cm

    42 L'Errant

OFFEN
Exposition de 9 novembre au 14 décembre 2008

 De mystère en surprise, le visiteur se verra tantôt transporté dans le monde de l’imaginaire et de l’enfance innocente et magique, tantôt confronté aux réflexions que suscite cette période de l’Avant dans son déploiement d’artifices et de bonheur virtuel mais aussi dans la lumière que nous, quêteurs d’infini, quêteurs du sens de nos vies, nous essayons de capter. …Attraper des papillons de lumière…

 Au centre de contes visuels, celui qui regarde, ouvert, se laissera entraîner, en voyage de lui-même. C’est dans un face – à – face avec des personnages – le plus souvent grandeur nature -  qu’il est convié ; invité à entrer dans le tableau.

Les sculptures – principalement de bois, mais intégrant aussi peinture, dessin, textile et divers autres matériaux, tels que la vidéo, le son et la lumière -  sont des installations.
Elles sont mises en scène pour un jeu nous projetant dans l’une ou l’autre facette de l’existence, parfois sociale ou spirituelle, onirique ou réelle, tendre ou critique mais toujours juste assez décalée pour créer comme une zone de flottement où nos repères n’ont plus  prise.

 L’exposition se déroule comme un parcours de questionnement au niveau du sensible qui dit l’art comme quête de vie, l’art comme une « fenêtre » sur la dimension ouverte de l’être, l’ « invisible » dont parlait Paul Klee.